L’immunité spécifique

L'immunité spécifique se met en route lorsque l'agent infectieux arrive à passer la première barrière de l'immunité innée. La nutrithérapie permet de renforcer les défenses immunitaires et l'aromathérapie aide à limiter le pouvoir pathogène des agents infectieux.

En été, les variations de températures, les chaleurs fortes et les passages entre climatisation et ventilation nous rendent fragiles face aux infections. Il est important de prévenir l’installation de rhumes chroniques, qui sont aussi favorisés par nos changements alimentaires et nos excès lors des rencontres entre amis, et barbecues ou apéros qui font notre joie. Il serait bien dommage de gâcher notre plaisir lors des lendemains de fêtes par des syndromes grippaux ou gorges qui picotent.

L’immunité adaptative (ou acquise) est une immunité spécifique car la réaction immunitaire est dirigée contre un seul antigène. Les cellules immunitaires impliquées dans la réponse immunitaire adaptative sont les lymphocytes.

Cette petite vidéo est très bien faite et vous expliquera comment fonctionne notre immunité secondaire ou adaptative, bonne visualisation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *