Mieux vaut prévenir que guérir

Trouver les bons aliments et rééduquer son alimentation pour vaincre l'addiction à la malbouffe qui perturbe tous nos systèmes de contrôle de l'appétit et de la satiété.Pourquoi ne pas profiter de votre été pour faire de la prévention de santé et prendre soin de vous par l’alimentation grâce à la nutrithérapie?

Par prévention, qu’entend-on ? On distingue classiquement trois types de prévention : la prévention primaire qui agit en amont de la maladie ; la prévention secondaire qui agit à un stade précoce de son évolution ; et la prévention tertiaire qui agit sur les complications et les risques de récidive.

En France, les politiques de prévention, notamment primaires, font trop souvent l’objet de discours théoriques sans pour autant constituer un axe central de nos politiques de santé, trop centrées sur le curatif et insuffisamment sur la prévention des risques. Et nous ne visitons notre médecin que lorsque nous sommes malades, l’allopathie abordant très rarement le stade primaire de prévention.

La nutrithérapie est un formidable outil de prévention primaire dans les maladies cardiovasculaires, les cancers, et l’obésité, entre autres. L’accompagnement en nutrithérapie améliore notre santé au quotidien, et apporte des solutions anti-cancers, anti-inflammatoires, et hypotoxiques.

C’est une approche de santé qui nous permet d’équilibrer notre alimentation plaisir tout en améliorant notre santé.

A très bientôt, nutrithérapeutiquement 🙂                                             prendre rendez-vous

 

Nutrithérapie & Prévention Santé

Découvrez la Nutrithérapie et devenez acteur de votre santé … (Partie 2)

Publiée par Union des Nutrithérapeutes Francophones sur Vendredi 10 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *