En pratique : quelles précautions prendre après le passage d’un nuage radioactif ?

En pratique : quelles précautions prendre après le passage d’un nuage radioactif ?   Un mois après le passage du nuage de Tchernobyl, début Mai 2020, dans le ciel français, comment réagir en prévention/traitement des effets possibles? Si vous êtes concernés, faites une cure d’antioxydants (vitamine C, resvératrol, fruits noirs et thé matcha) ajoutée à de la vitamine D, du magnésium, de la N-acétylcystéine, et mangez plusieurs pommes bios rappées avec la peau. L’iode en cachets de 130 mg d’iodure de potassium fournis en cas d’alerte n’est pas appropriée (et ne se prend pas sans avis médical, prenez plutôt 15mg Lire la suite

Consultations maintenues par Skype

Je fais partie des soignants. En tant que Praticienne de Santé, je me dois de protéger ma clientèle. Je fais de l’accompagnement, ce qui veut dire que je travaille sur la durée, sur la prévention surtout, et sur l’importance d’équilibrer son alimentation et son mode de vie dans le cas où une maladie est déjà présente. Je n’interviens pas en urgence J’ai bien sûr des outils pour vous aider si la maladie est là, des outils qui agissent vite. Je ne peux pas mettre en veille tout ce savoir, et regarder cette crise passer sans aider, ce qui est le Lire la suite

Les ateliers NutriSanté

Retrouvez moi à la Biocoop de Saint-Gervais la Forêt pour des ateliers thématiques en nutrition : je serai toute la journée en boutique pour vous apportez toutes les informations dont vous avez besoin, je vous guiderai sur les produits qui sont en relation avec le thème et répondrai à toutes vos questions sur la mise en place de conseils simples et adaptés en fonction de la date de votre visite. Et voilà le programme de vos prochains ateliers : Vendredi 14 Décembre : “Des fêtes en bonne santé avant et après” Samedi 19 Janvier : “Bonnes résolutions alimentaires pour l’année” Lire la suite

Cohorte Nutrinet : manger bio protège du cancer – JAMA 22-oct-2018

On le supposait, une étude dans la sérieuse revue JAMA of Internal Médecine ( revue médicale de l’American medical Association) le confirme : manger bio réduirait les risques de cancer de 25% en limitant les résidus de pesticide dans notre organisme. écouter France Inter Ces travaux, parus lundi 22 octobre, sont les premiers à « pointer de tels risques dans la population en général s’agissant du cancer », indique le journal. Les conclusions des chercheurs français révèlent en effet une diminution de 25 % du risque de cancer chez les personnes qui consomment régulièrement des produits issus de l’agriculture biologique. Lire la suite