Noël et bien-être : se faire plaisir sainement

Conseils NutriSanté : pour tous ceux qui ont participé à l’animation Nutrisanté de la Biocoop de Blois les 30 Novembre et 7 Décembre, et tous ceux qui n’ont pas pu et voudraient avoir l’information.

Trucs et astuces pour passer des fêtes gourmandes et en bonne santé, et éviter d’être malade après, quelques règles de bon sens :

  • évitez les aliments qui ne vous conviennent pas en temps normal
  • essayez de manger de tout mais en petite quantité, et fractionnez
  • lors des gros repas, prendre son temps, plus de 20 minutes entre l’entrée et le plat de résistance, pour laisser la satiété s’installer
  • ne faites pas les plus gros repas le soir, privilégiez les déjeuners en famille, pensez vos dîners en mode végétal
  • laissez passer 8h minimum de vidange gastrique avant de reprendre un repas (décalez le petit déjeuner suivant si le dîner s’est éternisé tard dans la soirée)
  • gardez une chrono-nutrition physiologique : protéines et bons gras le matin et le midi, légumes le soir. Évitez les tisanes tardives juste avant le coucher.

Comment se régaler sans déséquilibrer son alimentation :

  • faites simple, des plats avec peu d’aliments, des épices et des aromates
  • des recettes d’inspiration méditerranéenne, à base d’huile d’olive pour la cuisson
  • des cuissons douces, lentes, et courtes (pensez aux ceviches de poisson, cuire votre viande en cocotte)
  • surveillez les associations d’aliments sur un même repas : proportion légumes /viande ou poisson / céréales
  • pensez aux épices d’hiver pour leurs bienfaits santé

Les épices d’hiver :

  • La cannelle : elle contient des proanthocyanidines, polyphénols complexes, et du calcium et potassium. Elle est hypoglycémiante (1g par jour) : elle équilibre la glycémie et permet au corps de mieux gérer les sucres absorbés grâce à l’insuline. La respirer peut calmer les envies de sucres. Elle est intéressante dans la préventions des cancers. En médecine ayurvédique, elle réchauffe le corps en hiver et en phytothérapie elle calme les toux et maux de l’hiver.
  • La cardamome : Elle est stimulante et contient du potassium, du calcium, du fer et du zinc. C’est un tonique puissant qui agit sur la sphère digestive, en améliorant la digestion et en diminuant les ballonnements. médecine ayurvédique elle réchauffe le corps en hiver, surtout lors d’un “coup de froid” ou dans les troubles respiratoires. Conseillée dans l’anorexie, le reflux gastro-œsophagien, et les nausées.
  • Le clou de girofle : Il contient du potassium, du calcium, du magnésium et de la vitamine C. Son principe actif est l’eugénol. Il est antalgique, antiseptique et anti-inflammatoire.
  • le cumin : Il contient du potassium, du phosphore, du calcium, du magnésium, et du fer. Il agit sur le système digestif, il aide dans les mauvaises digestions, notamment celle des fromages, légumineuses, légumes peu cuits et crudités.
  • Le curcuma : Il contient de la curcumine, du potassium, du phosphore, du calcium, du magnésium et du fer. C’est un puissant antioxydant et anti-inflammatoire. Il soulage les douleurs et les troubles de la digestion associé à de l’huile d’olive et du gingembre, et surtout pas du poivre.
  • Le safran : il est riche en riboflavine et vitamine B12, et son principe actif est le safranal. Il est antioxydant, et actif dans la prévention des cancers. En médecine chinoise il rééquilibre le psychisme. Il est porteur de gaité, combat les déprimes et dépressions, ainsi que la mélancolie. C’est aussi un puissant antistress.
  • La vanille : elle est riche en polyphénol. Elle est stimulante, digestive, antioxydante, antiseptique et apaisante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *