Vendredi 3 Décembre du Calendrier de l’Avent de Nutrithérapie intégrative

Le bain de forêt, une bonne façon de chasser la morosité, le stress, et la fatigue de l’hiver en s’aérant au milieu des arbres! GO, respirez!!!

Prendre soin de soi en décembre : nutrithérapie, naturopathie, diététique, olfactothérapie, santé intégrative, équiilibrez votre santé en forêt avec la sylvothérapie!

“Toucher un arbre, c’est se mettre à la terre par contact du bois vivant.” F. Hallé, Eloge de la plante.

La sylvothérapie, ou les bienfaits de l’air de la forêt sur notre organisme consiste à respirer cet aérosol naturel principalement composé d’eau, de particules diverses organiques et inorganiques, ainsi que d’ions chargés négativement : l’oxygène de nos forêt est anionisé, ses ions sont porteurs d’une charge négative qui donne l’impression de respirer un air plus léger et son oxygène pénètre plus facilement dans nos alvéoles pulmonaires.

 

Faites l’exercice des 6 sens en forêt, seul même si vous êtes parti en groupe. Éloignez-vous des autres personnes, choisissez un endroit hors du chemin, et trouvez un ou deux arbres proches qui vous attirent, bien droits et élancés, peu distants : placez-vous au milieu. Faites lentement un tour sur vous même en regardant bien la forêt qui vous entoure, puis rencontrez les arbres autour grâce à vos sens.

 

Le premier sens : le toucher

Demandez à l’arbre l’autorisation d’entrer en contact, et approchez-vous de son tronc. Posez vos mains à plat sur l’écorce, et fermez les yeux. Ressentez la matière de l’écorce et décrivez vos sensations. Est-ce rugueux, lisse, humide… ? Laissez le bout de vos doigts vous guider dans ce premier contact. Puis ressentez en vous les textures. Parcourez l’arbre autant que vous le voulez et découvrez son incroyable énergie.

Le deuxième sens : l’ouïe

Reculez vous de manière à ne plus toucher l’arbre, et toujours les yeux fermés, écoutez la forêt, écoutez l’arbre tout proche faire écho avec ses voisins. Puis rapprochez vous du tronc pour y coller votre oreille et écouter l’incroyable musique de l’arbre lui-même.

Troisième sens : la vue

Pour cette étape, vous pouvez rester tout proche de l’arbre, ou reprendre votre place au centre de la zone. Regarde attentivement autour de vous, regardez l’arbre de toute sa hauteur, observez son écorce, les dessins du tronc, amusez-vous à imaginer le visage de l’arbre, ou toute autre image qui vous vient à l’esprit lors de cette observation. Souriez-lui si vous en ressentez l’envie.

Quatrième sens : le goût

Pas si simple de vivre ce sens en forêt, et pourtant, quel plaisir de découvrir le goût de l’automne sur une feuille ou sur l’écorce de l’arbre! si vous l’osez, vous pouvez décrocher un tout petit morceau d’écorce et y passer votre langue. Ne l’avalez pas. Si c’est un arbre naturel d’une forêt de France, vous ne risquez rien. Attention, les arbres cultivés peuvent être toxiques, ne faites pas ça dans un jardin, publique ou privé!

Cinquième sens : l’odorat

Les yeux fermés, laissez entrer l’odeur de la forêt jusqu’à vos récepteurs olfactifs, pour ensuite respirer l’écorce de l’arbre. En fonction de la météo, de la saison, de l’âge de l’arbre, de son espèce, sa carte d’identité olfactive sera différente. Chaque arbre a on odeur propre. Respirez profondément, calmement et profitez de la détente.

Sixième sens : l’imagination

Les yeux fermés, embrassez le tronc de l’arbre, posez votre joue sur son écorce, et imaginez “qui” il est, son visage, son caractère, son âme. Visualisez qu’il n’est pas seul, qu’il vit dans une communauté d’être lumineux, au milieu de cette forêt, rencontrez ses amis, ses voisins, sa famille. Puis ouvrez les yeux et retrouvez votre imaginaire dans ce que vous voyez autour de vous.

La nature-naturopathie, pouvoyeuse de santé, comme la nutrithérapie, la santé intégrative, et les soins olfactifs.

De retour chez vous, vous pouvez respirer de l’huile essentielle de Bois de Hinoki sur une touche à sentir, pour retrouver l’odeur du bois, de la forêt, et vous replonger à n’importe quel moment de votre vie, en pensée, au cœur de la forêt bienfaitrice. Les huiles essentielles de conifères comme le sapin blanc, le séquoia géant, peuvent aussi vous emmener en forêt, dans un voyage olfactif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.